Kateikyoushi Hitman Reborn !

Bienvenuto Nel Mondo Di Reborn !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 St Valentin à Venise [PV: Kurumi Rei & Wahrheit Sieg]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sieg Wahrheit
Aspirant Mafieux
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 28
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Flamme: Ciel
Expérience :
37/100  (37/100)
Message RP: 35+2

MessageSujet: St Valentin à Venise [PV: Kurumi Rei & Wahrheit Sieg]   Dim 14 Fév - 17:20:58

Aujourd'hui n'était pas un jour comme les autres, puisque c'est aujourd'hui que Mr Wahrheit allait avoir son premier véritable rendez vous amoureux avec Rei, pour cela tout avait été organisé par ces soins ainsi que par son seul ami digne de confiance pour une telle mission, Dante. Ce jour là, il allait s'occuper de Rei comme il ne s'était jamais occupé d'aucune femme, cela faisait des mois qu'il préparait ça pour que se soit parfait, il voulait vraiment impressionner Rei et la rendre heureuse, connaissant son passé il voulait vraiment faire changer le poids de la balance et lui donner envie de vivre, qu'elle soit heureuse.

Sieg surexcité par la journée qui allait suivre ne tenait plus en place, il était stressé au point d'avoir pris plusieurs douche froide pour se changer les idées et ne pas transpirer dans ces vêtements, la journée ne pouvait que bien s'annoncer. Sieg finissait donc de se préparer avant d'enfin partir, costume de luxe et eau de toilettes des plus grand était sur lui, il avait donc tout pour réussir, cela ressemblait grandement à une partie de poker, il avait les cartes mains, maintenant seul lui pouvait jouer comme il fallait. Sieg installé dans l'ascenseur repensait à tout ce qu'il devait faire aujourd'hui, comment tout bien synchroniser à la perfection, dans tout ce qui allait se passer, il n'y avait qu'une seule chose qui pouvait tout contre carrer ses plans, le refus de Rei, c'était l'unique chose qui pouvait détruire son jeu parfait. L'ascenseur sonna pour indiquer son arrivé au rez de chaussé, Sieg sortit de l'ascenseur laissant des regard alentours se poser sur lui, il ignora tout ce qui pouvait lui être destiné jusqu'à son arrivé dans la voiture qui l'attendait devant l'hôtel. Un homme lui ouvrit la porte et prit place en tant que conducteur pour l'emmener à l'aéroport, Sieg regarda la montre que Rei lui avait offert et dit à l'homme:

"J'aimerais qu'on soit là bas pour précisément 11h30 s'il vous plait."

Sur tout le trajet Sieg se rappela de tout ce qu'il avait fait pour Rei pour qu'elle vienne, la lettre qu'il lui avait écrite:

"Mlle Kurumi,

Vous êtes invité par un homme secret de votre entourage,
Il souhaite que vous l'accompagniez le 14 Février
Jour de la Saint Valentin dans une destination
Qui restera secret jusqu'à votre arrivée final.
Cet homme vous enverra une limousine à votre domicile
Qui vous emmènera donc à une destination secrète,
Vous connaitrez l'homme mystère uniquement
Lors de votre arrivée à la première destination,
La limousine vous attendra à précisément 11h30 à cet adresse
Si vous ne désirez pas venir au rendez vous,
Remettez cette lettre au chauffeur.

Nous vous remercions d'avoir pris connaissance de ce document."


Sieg ne faisait plus qu'espérer à sa venu, chaque jour il avait fait envoyer une rose de couleur différente, bleu, rouge, noir, ... et pour ce dernier jour, un bouquet les regroupant toutes, cela allait il la toucher ? Lui faire décliner l'invitation ? Sieg n'avait jamais eu autant peur de sa vie, les missions qu'il faisait paraissait si simple à côté de ça. Les sentiments de cette charmante demoiselle lui tenait vraiment à coeur, il était si ... passionné par cette femme qu'il se sentait près à tout perdre bras ouvert.

Il arriva finalement à l'aéroport où un jet privé les attendait, il rentra rapidement dans l'avion pour tout organiser avant l'arrivée de Rei, un confort inestimable était demandé par Sieg, il avait fait en sorte que tout soit prêt pour qu'il n'est plus qu'à rajouter les détails. Tout commença par un tapis rouge à l'entrée du jet, ce tapis possédait un rouge démontrant toute la passion de Sieg puisqu'il était incrusté de "je t'aime" en noir à plusieurs endroit du tapis dans toute les langue possible, Sieg y déposa par la suite des pétales de rose blanche jusqu'à l'entrée de l'avion. Sieg rentra par la suite dans le jet en attendant sa compagne pour enfin partir en direction de Venise, cité des plus grand amoureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurumi Rei
Aspirant Leone
avatar

Nombre de messages : 828
Age : 22
Localisation : Le plus loin de ceux qui ne m'aiment pas
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: St Valentin à Venise [PV: Kurumi Rei & Wahrheit Sieg]   Ven 19 Fév - 22:10:04

Depuis quelques temps, Rei était déconcentrée. Ses pensées étaient localisées vers cet homme. Un homme qui lui avait envoyé une lettre. Comme d'habitude me direz-vous mais cette lettre était accompagné d'une fleur. Chaque jour elle avait reçu une rose depuis cettte lettre. Un amoureux passioné, elle en avait eu pas mal mais celui-ci était mystérieux et poli. Voici sa lettre :

"Mlle Kurumi,

Vous êtes invité par un homme secret de votre entourage,
Il souhaite que vous l'accompagniez le 14 Février
Jour de la Saint Valentin dans une destination
Qui restera secret jusqu'à votre arrivée final.
Cet homme vous enverra une limousine à votre domicile
Qui vous emmènera donc à une destination secrète,
Vous connaitrez l'homme mystère uniquement
Lors de votre arrivée à la première destination,
La limousine vous attendra à précisément 11h30 à cet adresse
Si vous ne désirez pas venir au rendez vous,
Remettez cette lettre au chauffeur.


Nous vous remercions d'avoir pris connaissance de ce document."


Non seulement ce document était poli mais il racontait qu'un personne de son entourage l'attendrait le 14 février. Le jour de l'amour. Enfin, une occasion de plus pour se dire "je t'aime" pour les amoureux et une occasion de le dévoiler pour les timides. Ou alors un jour de compétition pour les plus flambeurs. Elle se préparait. Chic ou décontracté ? Chic pour elle et décontracté pour les autres, elle mit un jean, pour une fois .... et un t-shirt moulant, pour une fois ... Elle avait bu un verre d'eau et placée son amulette de "saphira dragon"dans sa grande écharpe.

Spoiler:
 

Elle vit que la limousine était arrivée. Rei sortit et s'y installa. Ce garçon devait être riche. Les coussins étaient moelleux et doux (moins qu'elle). Les vitres étaient teintées, elle préférait cela. Dans la voiture, elle sentit une odeur qu'elle connaissait. Quand elle fut arrivée, elle reconnut l'aéroport. Le tapis rouge avait été mis. Imprimé avec "je t'aime" en plusieurs langues. Rei en dénombra 10 au total. Sur celui-ci était parsemé des pétales de roses blanches. Une attention que Rei rearqua et apprécia. Arrivée devant un jet, elle rentra. L'intérieur était somptueux mais ce qui l'étonna le plus c'était l'odeur qui y régnait. Celle de son ange gardien : Sieg Wahrheit ! Elle ne dit rien, occupée à scruter son visage sous toutes les coutures. Quand enfin elle prit la parole, de sa voix crystalline, elle bafouilla :

"Euh ... bonjour ... merci ...je"

Voyant que c'était ridicule, elle se tut. Laissant à Sieg le temps de s'exprimer.


Dernière édition par Kurumi Rei le Sam 20 Fév - 14:13:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieg Wahrheit
Aspirant Mafieux
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 28
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Flamme: Ciel
Expérience :
37/100  (37/100)
Message RP: 35+2

MessageSujet: Re: St Valentin à Venise [PV: Kurumi Rei & Wahrheit Sieg]   Sam 20 Fév - 3:28:25

Sieg venait de constater que Rei avait accepté l'invitation, soudain son stresse ne fit qu'un tour avant de partir de son corps reposé sous les beaux yeux de sa dulcinée. Fier de lui, d'avoir réussi à la faire venir cette magnifique femme qui lui plaisait tant. Sieg reprit ces idées lorsqu'elle tituba quelques mots.

"Euh ... bonjour ... merci ...je"

Sieg ne voulant pas la laisser dans un malaise dû à un blanc de conversation l'invita tout d'abord à prendre place sur un fauteuil, la laissant faire le temps pour lui de prévenir le pilote et également de faire un signe de main à son fidèle assistant et homme de main, Dante qu'il repéra rapidement avant que la porte du jet soit refermé par Sieg. Notre jeune homme s'installa au près de Rei, un bras sur l'épaule de la jeune fille comme pour la tirer légèrement vers lui sans l'obliger à se rapprocher. Les premiers mots de Sieg furent simple mais non engageant à une conversation.

"Je vous pris de m'excuser ce petit début.", après une réflexion légère il ajouta, "J'espère que vous n'avez pas eu trop peur de votre invité surprise ", après la réponse de Rei il ajouta, "J'espère que vous avez passé un bon voyage jusqu'à l'aéroport."

Rei termina se début de conversation puisqu'une légère voix retentit dans l'appareil annonçant le décollage qui fut quelques peu mouvementé après que les deux jeunes gens n'attachent leurs ceintures. Le voyage dura un certain moment plongeant ces deux personnes dans une certaine fatigue les plongeant dans les bras de Morphée pendant une partie du voyage, installer l'un contre l'autre, ils se semblaient bien se sentir, le jet fini par arriver à l'aéroport de Venise.

Sieg banda les yeux de Rei pour garder une part de mystère dans ce lieux qu'elle ne voyait pas encore, Sieg lui fredonna des airs de chanson romantique pour l'empêcher d'entendre l'eau qui ruisselé à travers toute la ville. Le destin jouait en sa faveur puisque la limousine suivante était à l'heure, ils montèrent tout deux à l'intérieur de l'automobile qui démarra suite à leurs entrées. Ce voyage fut très court, ils arrivèrent face à un magnifique hôtel quatre étoile, un hall des plus chaleureux était présent, Sieg avançait en tenant Rei par sa douce main blanche, il approcha ces lèvres des oreilles de la demoiselle et lui susurra:

"Excuse moi encore une fois, je dois m'absenter l'espace de deux minutes alors attends moi là et ne cherche pas à savoir où tu es, ça gâcherait une partie de la surprise."

Sieg alla donc à l'accueil pour y demander la clé de leur chambre, il revint aussitôt près de Rei qui ne sembla pas inquiète quand il revient et qu'il la prit par la main pour la conduire jusqu'à l'ascenseur qu'il les emmena dans les plus hauts étages de l'hôtel, sur toute la montée, Sieg profita d'être seule avec Rei pour l'enlacer dans ces grand bras et lui déposer un léger baiser dans la nuque. La sonnerie retentit indiquant leur arrivés, Sieg emmena Rei jusqu'au porte de la chambre toujours en la tenant par la main, il ouvrit les portes, la laissa entrer avant de les refermer et retira le bandeau des yeux de Rei la laissant admirer la chambre qui possédait surtout un balcon donnant sur toute la ville de Venise. Sieg la laissa encore regarder partout autour d'elle admirant les petites étoiles sur son visage émerveillé jusqu'au moment où il lui demanda une petite chose:

"Ma très chère Rei, que voudrais tu faire entre une promenade en amoureux ou une petite sieste en sachant que dans les deux cas ça se passe avec moi sauf si tu ne le veut pas.", finit il de dire avec un large sourire et son regard innocent et attendant une réponse de la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurumi Rei
Aspirant Leone
avatar

Nombre de messages : 828
Age : 22
Localisation : Le plus loin de ceux qui ne m'aiment pas
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: St Valentin à Venise [PV: Kurumi Rei & Wahrheit Sieg]   Sam 20 Fév - 14:45:47

Après avoir bégayé, Rei reprit confiance et eut une incompréhension quand il la vouvoya.

"Je vous pris de m'excuser ce petit début. J'espère que vous n'avez pas eu trop peur de votre invité surprise."

" Sieg .... Ne me vouvoie pas s'il te plaît. Tu sais comme je suis curieuse ... tu m'as bien eue."

Avec un sourire radieux, Rei en vit même pas son ancien ami et entraîneur, Dante. Sieg s'assit et mit son bras sur l'épaule de la jeune fille. Ce qui a pertuba mais sans en laisser paraître.

"J'espère que vous avez passé un bon voyage jusqu'à l'aéroport."

" Toutes ces attentions ... c'était pour moi. Comment veux-tu que je n'apprécie pas ?"

Une voix retentit annonçant qu'il fallait attacher sa ceinture. Elle le fit avec un mouvement agile et rapide, elle avait beaucoup voyagé et n'avait plus peur des avions. Ainsi, elle ne ressentit aucune gêne quand l'avion décolla bien que celui-ci bougea sûrement à cause de quelques perturbations. Rei était un peu fatiguée et elle ne tardit pas à s'endormir sans le vouloir sur l'épaule de Sieg. Elle ne se rendit pas compte qu'il fit de même. Quand ils arrivèrent à destination, Sieg lui banda les yeux. Celà lui fit bizarre. Rei essayait de ressentir avec ses autres sens mais elle voulait aussi garder la surprise et elle se laissa guider par la chaude main de Sieg. Dans une voiture puis à pieds. Il lu susurra des mots à l'oreille. Sa respiration la chatouilla et elle ne put réprimander un sourire.

"Excuse moi encore une fois, je dois m'absenter l'espace de deux minutes alors attends moi là et ne cherche pas à savoir où tu es, ça gâcherait une partie de la surprise."

Elle attendit, sans chercher à comprendre où elle était et toujours dans le silence. Il lui reprit la main et elle serra la sienne. Il l'emmena dans un ascenseur et l'enlaça. Elle posa sa tête sur son épaule, vers l'arrière. Quelle tendresse, enfin de la passion se disait-elle. Rei ne cherchait pas à résister, elle savait qu'elle ne pourrait pas de toute façon. Un ding sonna, montrant qu'ils étaient arrivés. Sieg ouvrit une porte et lui défit le bandeau ... Imaginez vous que vous êtes dans l'endroit le plus beau que vous avez vu ... c'est bon ? Maintenant imaginez vous 100x mieux. C'est fait ? Vous arrivez loin du compte mais 1/10 de ce que ressentait Rei. Comme si cette vue magnifique de ... Venise lui avait donné tout l'espoir du monde. La chambre était superbe. Une chambre de luxe. Venise sous la nuit.

"Sieg c'est magnifique !"

"Ma très chère Rei, que voudrais tu faire entre une promenade en amoureux ou une petite sieste en sachant que dans les deux cas ça se passe avec moi sauf si tu ne le veut pas."

Après la sieste dans l'avion, elle choisi la première option. Venise sous les étoiles avec le meilleur homme au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieg Wahrheit
Aspirant Mafieux
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 28
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Flamme: Ciel
Expérience :
37/100  (37/100)
Message RP: 35+2

MessageSujet: Re: St Valentin à Venise [PV: Kurumi Rei & Wahrheit Sieg]   Sam 20 Fév - 23:15:53

Avant de partir avec Rei, Sieg fit découvrir l'appartement qu'ils avaient à leurs disposition. Ils commencèrent par le salon qui était la pièce où il se situait, la pièce était de couleur très clair surtout dû au mobilier qui était d'un blanc crème, les fauteuils semblaient avoir la couleur mais également la douceur de cette fameuse crème, les murs se décomposait en deux couleurs, dans la partie inférieure on trouvait un joli bleu ciel peint sur un léger relief représentant de mini colonne qui soutenait la fresque blanche servant de séparation entre les deux couleurs, le mur supérieur était lui d'un jaune soleil légèrement orangé donnant une sensation d'apaisement dans la pièce. La cuisine de petite taille n'avait que des couleurs très neutre contrairement au salon mais disposait d'un équipement suffisamment sophistiqué pour plaire à tous. La salle de bain très basique, constitué d'une baignoire très grande et d'une douche en face pour un lavage plus rapide ainsi qu'un évier et de toilette. La salle de bain était situé juste à côté de la chambre qui se composait d'un grand lit deux places d'un joli blanc prêt à accueillir les deux tourtereaux, des rideaux couvraient la fenêtre ne laissant aucun rayon franchir la chambre mais Sieg s'arrêta surtout devant l'armoire, il ouvrit ce joli meuble qui renfermait de multiple affaires, notamment des robes de soirées ce qui lui fit ajouter:

"Rei, lors de notre dîner, si tu veux te changer, tu pourras prendre ce que tu veux provenant de cette armoire, tout a été acheté pour toi alors je te laisse te faire plaisir, et si jamais tu veux me choisir un costume, il te suffiras de prendre dans le tiroir juste en dessous sauf si tu veux que se soit une surprise de plus.", dit il avec un grand sourire aux lèvres en admirant la joie que Rei avait en voyant toutes ces affaires.

Sieg admirait toujours plus la façon que Rei avait d'être heureuse et le courant de sa joie l'emporta, la voyant dans ce bonheur il voulut rajouter comme qui dirait la cerise sur le gâteau alors il s'approcha doucement de Rei, se mit face à elle, lui jeta un regard des plus chaleureux et rapprocha ces lèvres des siennes pour finalement laisser place à ce délectable baiser dont il avait tant envie de lui donner, ce moment resta dans sa mémoire, il voulait se dire que se baiser n'était rien à côté de tout ce qu'il avait préparé pour elle mais comment se dire ça face à ce moment si magique avec elle ? Il espérait seulement qu'elle appréciait autant que lui ce doux moment, lorsqu'il rouvrit les yeux il remarqua que ces mains s'était mise à enlacer Rei sans même qu'il s'en rende compte mais es ce que cela l'avait dérangé ? Il se dit que non puisqu'il remarqua les bras de Rei autour de lui. Sieg fit un pas en arrière, se détachant de Rei pour lui donner la main et l'emmener à l'extérieur de l'hôtel où elle put en premier lieu admirer tout ce qu'elle voyait seulement Sieg se demandait si elle admirait vraiment le lieu car pendant tout le moment où ils étaient à l'intérieur, Rei était resté avec quelques rougeurs depuis qu'ils avaient quitté la chambre mais au moment de sortir, le vent frais dû lui faire du bien puisqu'elle reprit cette expression infantile de découvrir toute ces choses si belle, elle ressemblait à un enfant en plein rêve.

Sieg et Rei se promenèrent dans la ville pendant une bonne heure, sur le chemin, Sieg fit un arrêt pour acheter une rose rouge à Rei et lui offrir allant jusqu'à ce mettre à genoux pour cela, il ne voulait pas impressionner Rei ou encore la mettre mal à l'aise, il voulait juste lui faire plaisir et la faire sourire, le mieux était les moment où il l'entendait rire, un rire si joli et montrant la joie qui la possédait. Sieg emmena Rei sur le toit d'un bâtiment, étant bien derrière elle pour ne pas qu'elle tombe lors de leur monté, ils se couchèrent sur le toit pour admirer le coucher du soleil, Rei était appuyé sur lui, plus précisément, elle était dans ces bras, sa tête sur son torse pour regarder ce beau soleil se coucher, Sieg le voyait aussi mais en plus de ça, l'odeur de Rei lui rentrait dans le nez lui donnant cette sensation d'être au paradis. Sieg ne se leva qu'une fois pour lui embrasser sa chevelure brune avant de se recoucher sur la toiture en lâchant ces trois mots si simple et si beau qui lui sortir de sa bouche aussi naturellement qu'un oiseau qui vole ou qu'un poisson qui nage.

"Je t'aime."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurumi Rei
Aspirant Leone
avatar

Nombre de messages : 828
Age : 22
Localisation : Le plus loin de ceux qui ne m'aiment pas
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: St Valentin à Venise [PV: Kurumi Rei & Wahrheit Sieg]   Dim 21 Fév - 21:46:48

Rei découvrit la chambre qui était très classe. Plus classe que Rei ne le serait jamais. Sieg l'entraîna un peu partout, il irradiait de joie. Un soleil pensait-elle. Sieg était un soleil ou alors un ange ! L'appartemment était gigantesque et très moderne. Des couleurs douces dans le salon. La cuisine était plus classique mais assurément à la hauteur : il devait y avoir pas mal de gadgets. La salle de bain était immense et donnait une impression de bien-être. La chambre contenait un grand lit blanc 2 places. Rei sourit, Sieg était un homme passionné, il lui donnait tout et elle, elle hésitait. Après ce petit instant de réflexion, elle décida de se laisser emmener, pourquoi hésiter ? Sieg ouvrit une armoire contenant des vêtements ... de soirée.

"Rei, lors de notre dîner, si tu veux te changer, tu pourras prendre ce que tu veux provenant de cette armoire, tout a été acheté pour toi alors je te laisse te faire plaisir, et si jamais tu veux me choisir un costume, il te suffiras de prendre dans le tiroir juste en dessous sauf si tu veux que se soit une surprise de plus."

Rei était devenue plus spontanée et elle irradiait elle aussi sans s'en rendre compte. Tout avait été acheté pour elle ... Rei n'était pas une fan de vêtements mais elle n'irait sûrement pas au restaurant dans cette tenue. Elle demanda à Sieg :

"Dois-je m'habiller maintenant ou plus tard ? Je préfère avoir la surprise si cela ne te gêne pas."

La jeune fille vit le jeune homme se rapprocher. Elle était en harmonie avec lui et comprit tout de suite ce qu'il voulait. Rei en avait pareillement envie. Elle l'embrassa. Ce fut la rencontre de 2 êtres passionnément amoureux. La rencontre de 2 flammes si brûlantes et ardentes que s'en fut violent. Elle s'arracha à ce plaisir avec douleur mais regarder ce doux visage lui fit oublier celle-ci. Leur corps étaient presque enlacés. Sieg lui prit la main et elle le suivit le temps de remettre ses esprits au clair. Rei avait les joues roses ce qui contrastait avec sa peau pâle. En sortant, il y avait un vent si frais, si doux, si bon. Elle reprit ses esprits et s'émerveilla devant tant de beauté. Une ville hors de tous mals. C'était ce qu'elle recherchait. L'architecture avait traversé les temps et était restée la même. Si empreinte d'une réalité qui n'existait pas. Des gens au coeur pur et bon les avait habitées ou construites. Pendant le trajet, Sieg lui offrit une rose, symbole d'amour. Quand il la lui donna, il le fit à genoux. Ce ne fut ni ridicule ni drôle mais trop d'émotions allait droit au coeur de Rei, elle rigola, doucement, d'un rire pur. Rare était ceux qui l'avait entendu. Un rire qui sonnait comme une clochette de verre ou un diamant. Un rire venant du coeur. Avec un sens profond et une sonorité douce. Un timbre magnifique, un peu aigü. Puis, Sieg l'emmena sur un toit et ils s''allongèrent devant la beauté du coucher de soleil. C'était certes magnifique et spectaculaire mais ce que Rei ressentit plus fort, c'était la texture de la peau de Sieg. Elle était allongée sur son torse. Il se leva une fois et embrassa sa chevelure. Elle arrêta de respirer. Son coeur rata un battement. Puis reprit un peu plus vite. Il dit 3 mots. 3 mots magiques. Rei les avait attendus toute sa vie. 3 mots auquel elle ne pouvait résister. 3 mots qui prouvait que Sieg l'aimait vraiment. 3 mots qui résonnait comme la trompette des anges qui résonnait au dessus d'eux. Les 3 plus beaux mots de l'univers.

"Je t'aime."

Un tressaillement saisi Rei. Un tressaillement si bon. Elle savait ce qu'elle devait dire. Et elle ne tarda pas à la faire. Des mots si naturels, si superbes. Rei secoua sa chevelure et les dit.

"Sieg, voudras-tu de mon amour ? Car je t'aime"

Rei n'en revenait pas d'avoir dit ça. Le soleil finissait de se coucher. Elle se leva. Lui prenant la main et avec un petit sourire joueur, elle lui demanda de la suivre. Elle se rapprochait du bord. Rei lui lâcha la main.

" Ne t'inquiètes pas. Tu es l'eau que je bois et l'air que je respire. Je veux t'offrir l'image que j'ai de toi. "

Cette image, c'était celle d'un ange. Rei courut vers le bord et essaya de prendre une attitude angélique. Devant le coucher de soleil, elle sauta. Un ange ... c'est vrai qu'elle en avait l'air. Le visage pur et tous soucis lui était enlevé. Les bras en croix écartés. Les cheveux volants. Elle était magnifique. Sapeau pâle semblait rayonnée car le soleil était juste derrière. Elle le regarda avec l'amour qu'elle lui portait. Son coeur était dans ses yeux. Elle semblait lui expliquer sa vie. Rei se sentait tomber mais elle n'avait pas peur. L'ange atterit en douceur sur le sol. Et regarda en haut, esperant voir le visage de son bien-aimé. Un sourire planant sur ses douces lèvres. Les yeux pétillants d'une joie nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieg Wahrheit
Aspirant Mafieux
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 28
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Flamme: Ciel
Expérience :
37/100  (37/100)
Message RP: 35+2

MessageSujet: Re: St Valentin à Venise [PV: Kurumi Rei & Wahrheit Sieg]   Lun 22 Fév - 1:03:24

Sieg se rappela que devant l'armoire pleine de vêtements, Rei lui avait posé une question:

"Dois-je m'habiller maintenant ou plus tard ? Je préfère avoir la surprise si cela ne te gêne pas."

Il se rappela par la suite qu'il lui avait donné un non d'un simple signe de tête.

"Sieg, voudras-tu de mon amour ? Car je t'aime"

Ces mots donnèrent un sens de plus à la vie de Sieg qui avait senti comme une pression sur son coeur, une douleur qui s'éveillait mais la réalité voulut que cette douleurs s'arrête après les paroles de Rei, d'où venait la douleur me direz vous ? Et bien elle venait du stress, Sieg avait peur de sa réponse, qu'elle soit négative mais heureusement pour lui ce ne fut pas le cas.

Après plusieurs instant partagé à deux sur le toit d'une maison, Rei se leva et pour la première fois, c'est elle qui mena Sieg, cela ne dura pas longtemps puisque très rapidement elle lui lâcha la main suivit de quelques mots doux.

" Ne t'inquiètes pas. Tu es l'eau que je bois et l'air que je respire. Je veux t'offrir l'image que j'ai de toi. "

Sieg ne comprenais pas tout, que voulait elle dire par offrir l'image que j'ai de toi ? Avait elle deviné que Sieg était son admirateur secret ? Non cela n'était pas possible vu sa réaction dans l'avion, Sieg ne comprenait vraiment pas et arrêta de réfléchir pour la laisser faire. Rei effectua un saut dans le vide qui se situais derrière elle, cela aurais dû faire paniquer l'homme mais il compris que la jeune femme voulait absolument lui montrer quelque chose. Ce qu'elle fit devant ces grand yeux ébahit, Sieg la laissa donc faire et une fois qu'elle n'apparaissait plus dans son champs de vision, il s'avança vers le rebord du toit tranquillement, les mains dans les poches. C'est en avançant qu'il se rendit compte qu'il avait froid à sa main, main qui tenait celle de Rei, la chaleur de sa main lui manquait déjà alors qu'elle ne s'était quitté que depuis très peu de temps. Sieg pencha la tête vers le rebord où il vit Rei en dessous, leurs regard se percutèrent plongeant Sieg dans un état second, il était comme pétrifié par ce regard si tendre qu'elle avait, ce regard lui fit faire un pas de plus, un pas de trop le laissant tomber du rebord au moment où les deux regard se séparèrent Sieg reprit conscience et pu atterrir correctement sans aucune blessure et sans laisser la trace que ce fut à moitié une chute.

*Alors c'est donc ça la puissance de l'amour*, se dit il dans sa tête pensante

Aussitôt au sol, il prit Rei dans ces bras comme si leur séparation avait été longue alors quelle ne dura qu'à peine deux minutes. Lorsqu'enfin il la relâcha de son étreinte amoureuse, il lui reprit sa douce main laissant se mélanger leur doigts pour ne former plus qu'un. La nuit tombait de plus en plus, agité par le bruit d'une cloche réveillant l'esprit amoureux de Sieg captivé par l'amour de Rei, cela lui rappela donc qu'il était temps d'aller manger. Sieg commença donc le chemin retour avec Rei d'accroché à son bras quand soudain la nuit les rattrapa, ils étaient maintenant plongé dans l'obscurité de la nuit et baigné par le clair de lune, Sieg voulut donc profiter de cet instant offrir l'une de ces surprises à Rei. Rei fut légèrement surprise lorsque Sieg lui fit prendre un autre chemin allant vers une sombre ruelle possédant un point d'eau au bout, le reflet de la lune n'était pas encore visible, elle n'était pas suffisamment monté dans le ciel pour ça. Une fois qu'ils furent face à l'eau, Sieg se sépara de Rei et se mit face à elle, les yeux dans les yeux, ces mains se posèrent sur ces hanches et son front alla au contact du sien. Les mots sortirent de sa bouche sans que leurs lèvres ne se touchent pendant le discours de Sieg:

"Écoute Rei, j'ai essayé de chercher comment te faire plaisir mais je n'ai pas trouvé d'objet suffisamment à la hauteur pour toi alors j'ai essayé de trouvé les mots qui pourrait te dire à quel point je t'aime, alors écoute mon poème que j'ai nommé: Love me

I call you love
(je t'appelle amour)

Les anges chantent sur moi.
Ma chance tourne grâce à toi.
Oh chérubin au nom sacré,
Toi, Cupidon, tu m'as tiré,
Cette flèche direct au cœur.
D'un simple tire tu m'as eu.

Lost melody love
(Amour de mélodie perdu)

J'offre corps et âme à toi,
Femme d'une vie que j'aime.
Sur un chemin ensoleillé
Je t'envahit de mon divine amour et
Je t'embrasse d'un baisé passionné.
Je t'aime d'un amour magique.

Moon on the water
(Lune sur l'eau)

C'est grâce à toi que je vis.
Le bonheur m'envahit
Tel le sang qui circule en nous?
Avec toi je veux vivre,
Avec toi je vivrais heureux
Grâce à ce sentiment qui nous unis.

I love you my valentine
(Je t'aime ma valentine)

Quand je vois ton regard,
Je me vois briller et je te prends
Dans mes bras pour te câliner
Et sentir ton odeur envoutante
Dans le son de ta voix qui m'ensorcèle
Avec l'exquis goût de tes baisers.
Je rêve de notre avenir à deux."


Le poème se termina sur une petite voix de la part de Sieg qui ne put contenir d'avantage son amour bouillonnant pour Rei, la fin du poème annonça le début d'un long baiser langoureux entre eux, ce baiser fut bien plus intense que le précédant ce qui satisfaisait Sieg au fond de lui, surtout quand il sentait Rei s'appuyé contre lui montrant comme une émotion lors du baiser, cette émotion s épanouie lorsque Sieg sentit les lèvres de Rei qui commençait à s'ouvrir, il suivit ces lèvres pour laisser leur amour se mélanger dans leur bouche dans une douceur des plus agréables. Le baiser se termina une première fois avant que Sieg n'en rajoute un autre avant de se retirer des rues de la ville pour retourner dans l'hôtel bien chaud qui les attendaient, ils montèrent à nouveaux dans l'ascenseur mais qui cette fois accueillait deux autres hommes ainsi qu'une femme, les trois étaient habillé de façon élégante mais Sieg ne fit pas attention à eux plus que ça puisqu'il était appuyé contre l'un des murs de l'ascenseur avec le dos de Rei contre son torse, ces bras autour d'elle et sa tête posé qui lui embrassait gracieusement le cou sans laisser de marque ni s'échapper de bruit. Une fois dans leur chambre, Sieg s'assit quelques instant sur le sublime canapé blanc crème du salon avec Rei dans ces bras qu'il ne pouvait s'empêcher d'enlacer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurumi Rei
Aspirant Leone
avatar

Nombre de messages : 828
Age : 22
Localisation : Le plus loin de ceux qui ne m'aiment pas
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: St Valentin à Venise [PV: Kurumi Rei & Wahrheit Sieg]   Mar 23 Fév - 21:40:15

Quand elle fut tombée, Rei vit Sieg qui s'avançait comme poussé par une force. Cette force, cette puissance, elle la sentait bouillonné en elle, c'était comme un incendie brûlant son coeur. Ce n'était ni douloureux ni désagréable. C'était bon. Son bien-aimé tomba dans le vide, le laps de temps qui poursuivit sa chute parut à Rei un peu dur car elle se retenait de le prendre dans ses bras. Il se réceptionna très bien et lui reprit sa main ... enfin plutôt son corps ... pas comme vous pensez, de façon si tendre comme si Rei était de verre. Puis en enlaçant leurs doigts ils entendirent le bruit de la cloche. La nuit était bleutée et douce. Ah, belle Italie, qui a ouvert le coeur de Rei. Sur le chemin du retour, il était baigné dans la lumière de la lune, si beau, si mystérieux. Comme un rêve ses yeux la regardait. Rei prit peur :

* C'est impossible, il va partir maintenant et m'abandonner. Comment peut-il s'intéresser à moi ? Moi .. insignifiante.*

Rei se débarrassa de cette pensée mais prit tout de même le bras de Sieg. Il avait prit un autre chemin mais elle ne l'avait pas vu tellement elle était troublée par ces pensées. Il s'arrêta. Devant une fontaine. L'eau miroitait face aux multiples reflets de la lune. Sieg et Rei étaient assis l'un en face de l'autre. Front à front. Cette harmonie de leur corps. Son âme soeur lui dit :

"Écoute Rei, j'ai essayé de chercher comment te faire plaisir mais je n'ai pas trouvé d'objet suffisamment à la hauteur pour toi alors j'ai essayé de trouvé les mots qui pourrait te dire à quel point je t'aime, alors écoute mon poème que j'ai nommé: Love me

I call you love

(je t'appelle amour)


Les anges chantent sur moi.
Ma chance tourne grâce à toi.
Oh chérubin au nom sacré,
Toi, Cupidon, tu m'as tiré,
Cette flèche direct au cœur.
D'un simple tire tu m'as eu.

Lost melody love

(Amour de mélodie perdu)


J'offre corps et âme à toi,
Femme d'une vie que j'aime.
Sur un chemin ensoleillé
Je t'envahit de mon divine amour et
Je t'embrasse d'un baisé passionné.
Je t'aime d'un amour magique.

Moon on the water

(Lune sur l'eau)


C'est grâce à toi que je vis.
Le bonheur m'envahit
Tel le sang qui circule en nous?
Avec toi je veux vivre,
Avec toi je vivrais heureux
Grâce à ce sentiment qui nous unis.

I love you my valentine

(Je t'aime ma valentine)


Quand je vois ton regard,
Je me vois briller et je te prends
Dans mes bras pour te câliner
Et sentir ton odeur envoutante
Dans le son de ta voix qui m'ensorcèle
Avec l'exquis goût de tes baisers.
Je rêve de notre avenir à deux."

Un poème ... cet homme que Rei aimait ... cet homme à qui elle aurait pu léguer sa vie ... venait de lui offrir un poème ! C'était le plus beau poème que Rei avait jamais entendu et qui plus est avec une voix de dieu. Elle commança à essayer de lui répondre mais ce n'était que bafouilles par rapport à tous les sentiments qu'elle avait reçu. epuis toute petite cette femme avait du mal à parler de ses sentiments. Sieg la coupa net, lui prit tous moyens de répondre. Il l'embrassa. De façon si intense. Rien à voir avec les autres. Rei mit toute son émotion dans ce baiser et elle esperait que Sieg la recevrait. Toute cette flamme immortelle. Pour faire passer le message, elle ouvrit les lèvres et un sentiment d'amour la combla, si fort comme si un ouragant deferlait dans sa bouche mais si doux en même temps comme du caramel fondant. Quand il s'y désista en l'emmenant dans les sombres ruelles, elle sentit comme un manque comem un vide mais se reprit bien vite grâce à un autre baiser mais celui-là était moins intense. Ils rentrèrent dans l'ascenceur et comme 2 amoureux étaient appuyés l'un contre l'autre. 3 hommes et femme rentrèrent eux aussi. Rei se décala un peu car elle préfèrais que ses calins avec Sieg restent intimes. Donc dans l'ascenceur régnait un silence,gênant pour les autres mais Sieg et Rei se dévoraient des yeux. Elle adressa un clin d'oeil à son homme car elle avait bien vu que les autres passagers s'en étaient allés vite. Puis se remit dans les bras de Sieg. Enfin contre son torse chaud. Il lui carressait les cheveux et embrassait son cou. Quelle sensation agréable. Elle souriait et ne pouvait s'empêcher d'échapper un petit rire de joie (parfois quand il la chatouillait avec son souffle). Si mignon. Quand il arrivèrent dans leur chambre, il s'assit avec Rei dans ses bras. Celle-ci se détacha avec regrets et le fit sortit de la chambre le temps qu'elle s'habille. Rei poussa Sieg hors de la chambre en rigolant et avec des yeux pétillants de joie.

"Je dois m'habiller !"

Ouvrant l'armoire, Rei se dit qu'elle allait avoir du travail. Les robes étaient magnifiques mais elle ... elle n'était pas magnifique alors bon. Elle choisit un longue robe noire de soirée. Qui lui allait plutôt bien. Rei l'enfila non sans mal.

Spoiler:
 

Puis elle passa aux chaussures. Des chaussures à talons, ce qui était un grand changement pour elle qui n'en portait jamais.

Spoiler:
 

Pour le maquillage, elle n'était pas trop sûre mais elle se parfuma avec une parfum qu'elle trouva dans la salle de bain. Mais rien d'autre. Se regardant dans le miroir elle jugea le résultat potable. En réalité, elle était tout simplement sublime. Aucun mot ne pourrait décrire cette superbe. Quand elle sortit enfin, Sieg n’était pas là. Sûrement en train de sa changer. Rei scruta les détails de la pièce. Un belle pièce d’architecture. Il revenait et elle se leva. Comment dire, imaginez vous une fille avec la plus belle des émotions et la plus belle des robes. C’était le résultat. Quand elle marchait sa robe faisait des mouvements endiablés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieg Wahrheit
Aspirant Mafieux
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 28
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Flamme: Ciel
Expérience :
37/100  (37/100)
Message RP: 35+2

MessageSujet: Re: St Valentin à Venise [PV: Kurumi Rei & Wahrheit Sieg]   Mer 24 Fév - 1:37:37

Rei le quitta donc pour aller s'habiller, il fut presque chasser de la chambre juste pour cela, heureusement qu'il avait plus ou moins prévus tout cela, Rei ne l'avait sans doute pas remarqué mais pendant que cette dernière se lavait, Sieg était discrètement entré dans la chambre, heureusement que la porte ne grinçait pas ainsi il put retirer des vêtements sans qu'elle ne s'inquiète ou autre. Sieg avait un peu honte de s'être habillé dans le salon à la vu de tout le monde mais heureusement que personne ne volait. Sieg ne savait vraiment pas quoi mettre qui pourrait faire plaisir à Rei alors en prenant des affaires au hasard, il espérait que ce dernier soit de son côté. Ce qui l'habilla fut une chemise blanche très classique recouvert d'une grande veste noir avec une cravate noir, son pantalon restait également très classique et s'assortissait surtout très bien avec le haut puisqu'il était également noir.

Spoiler:
 

Sieg se hâta de descendre à la réception où il demanda si sa réservation avait bien été faites et que tout était en ordre, il voulait vraiment pas décevoir Rei, il voulait que se soit parfait, il voulait tant de chose pour une simple femme, enfin on peut pas dire simple femme car Rei était loin d'être une simple femme, c'était une femme que Sieg aimait plus que tout, il souhaitait son bonheur plus que tout, même le sien ne contait plus, sa vengeance envers les Vongolas ne contait plus non plus lorsque le seul sourire de Rei était en jeu. Après avoir été rassuré sur tout ce qui concernait le repas, il remonta dans la chambre. En entrant sa surprise fut complètent, il trouva Rei dans une magnifique robe de soirée, prête à partir, Sieg seul connaisseur de ce qui allait arriver, emmena Rei sur le balcon, l'air frais caressait leur corps passant dans chaque ouverture de leur vêtements, Sieg enlaçait Rei par derrière une fois de plus lui tenant les deux mains, sa tête posé sur son épaule et sentant le contact de sa tête appuyé contre la sienne avec une vue sur la ville entière. On pouvait voir des tonne de lumières illuminé de partout avec des reflets magnifiques sur l'eau troublé par les bateaux qui passaient. Sieg leva la tête en couvrant de léger baiser la nuque de Rei jusqu'à son oreille où il lui chuchota d'une légère voix:

"Mon amour, j'espère que tu as faim car il va falloir y aller."

Après cela ils partirent main dans la main fermant la chambre à clé et ne laissant rien derrière eux pouvant leur être utile au restaurent. L'ascenseur fut de nouveau leur transport jusqu'au rez de chaussé, lors de leur chemin, Sieg tenait Rei contre lui et ne lui dit qu'une simple phrase qui la ravissait, ce qui faisait jouir de plaisir Sieg, cette phrase n'était qu'autre que "Je t'aime".

Cette fois ci, la voiture qui les attendaient état une jolie voiture au teint noir, aucun chauffeur, Sieg prit le volant pour les emmener au centre de la cité, où un restaurant les attendaient, le "Al Nono Risorto", ce restaurant est en réalité une pizzéria mais possède également les spécialité de Venise et possède un grand jardin surmonté de glycines le rendant majestueux sans compter un service des plus présentable.

Spoiler:
 

Les deux amoureux entrèrent dans le restaurant calme et non bondé, un serveur les emmena rapidement après avoir vérifier leur réservation, la table se situait sous les beaux glycines donnant une odeur romantique et envoutante, à peine assis que leurs jambes se touchaient déjà quelques peu ainsi que leurs mains en attente d'un service qui vint rapidement, Sieg ne sachant pas quoi prendre, laissa Rei faire un choix. Quelques minutes plus tard le serveur revint à leur table pour prendre leurs commandes, Sieg donna les plats choisi qui pour sa part était le plat du jour. Un vin arriva assez vite sur la table, ce vin faisait partie des meilleurs cru de l'établissement, Sieg servit un verre à Rei ainsi qu'à lui même. Des chandelles s'allumèrent aux passages d'un second serveur qui leur apporta une légère salade comme entrée offerte. Sieg ne lâcha les mains de Rei que pour manger, ce qui débuta avec cette salade, par contre leurs regards ne se quittèrent pas d'une seule seconde. Sieg avala quelques feuilles de salades avant de demander à Rei de façon à ce qu'elle puisse répondre sans se sentir pressé:

"Comment trouves tu le restaurant ?, j'espère que l'ambiance te vas ainsi que la vue sur la rives sans compter toutes ces fleurs.

La salade est bonne, tu trouves pas ?

Que penses tu de ces serveurs, ils sont poli, bien habillé et faut avouer qu'ils sont mignon, non ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurumi Rei
Aspirant Leone
avatar

Nombre de messages : 828
Age : 22
Localisation : Le plus loin de ceux qui ne m'aiment pas
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: St Valentin à Venise [PV: Kurumi Rei & Wahrheit Sieg]   Jeu 25 Fév - 16:51:23

Après s'être habillée, elle attendit Sieg. Son téléphone sonna et elle hésita à le prendre. Mais après de longues réfléxions, elle courut le prendre dans son jean et regarda l'écran, une rencontre avec Mitsuki ! Voilà ce qu'elle lui proposait :

"Rei, je te propose que l'on se voit, je ne sais pas encore quand et te proposerais une date plus tard"

Bon, alors Rei avait largement le temps de s'amuser avec Sieg ! Il arriva et la prit par les hanches pour l'amener au balcon. La vue était magifique baignée par la douce lumière de la lune. Les lumières des fenêtres miroitaient dans l'eau. On entendait parfois le bruit d'une gondole qui se cognait contre une petite vague. Ici, éloigné de tout avec un homme. Mais quel homme ! Des gloussements se faisaient entendre, car les italiens sont de bons fêtards. Rei imaginait les hommes, femmes et enfants qui dormaient ainsi dans la plus belle ville du monde. "Il mondo si riduce in Italia o più precisamente in questa bella città che è Venezia." Cette phrase qui veut dire : " Le monde se réduit en Italie ou plus précisément dans cette belle ville qu'est Venise " Eh oui, on pouvait imaginer que l'après midi tandis que les enfants couraient dans les parcs, leurs grands parents les regardaient. Rei savait qu'il y avait forcément le côté noir de la chose mais elle continuait de regarder le bon côté. Ce bon côté qui la faisait aimer au lieu de partir se suicider, ce bon côté qu'il faut toujours écouter pour ne jamais désespérer ! Rei le chérissait, il lui arrivait de furteer du mauvais côté mais ce qu'il y avait là, la dégoûtait tellement qu'elle s'en détournait. Et bien vite avant d'y retourner inlassablement. Quand elle était avec Sieg, elle oubliait les côtés et se concentrait sur le moment présent d'ailleurs elle ne se concentrait pas, elle se laissait aller. Il était si bon de se confier à un être en qui elle avait confiance, une confiance si grande était assez rare, ne pas douter d'une personne était un grand soulagement pour elle. D'habitude, elle n'attribuait pas si facilement cette confiance mais cette fois-ci elle sentait qu'il le fallait. Et puis vu que c'était son âme soeur, elle ne faisait pas un si grand tour de force. Bon, je me perds. Sieg lui demanda si elle avait faim et elle lui répondit positivement. Il l'emmena a restaurant en voiture. C'était lui qui conduisait. Elle attendit donc patiemment dans le siège du passager. Quand il arrivèrent, elle regarda longtemps le bâtiment, sa main dans celle de Sieg. Il était imposant (le bâtiment ET son aimé), de type romain avec un peu de XIXème siècle. Des gondoles étaient amarrés devant. Des fleurs sortaient de la grille, ils entrèrent.Des serveurs les prirent en charge. Demandant le menu qu'elle choisissait voici ce qu'elle dit :

" Ascoltate il mio bravo, prenderò ciò che trovate il migliore, e vi faccio fiducia!"

Ce qui voulait dire "Ecoutez mon brave, je vais prendre ce que vous trouvez le meilleur, et je vous fais confiance !"" Elle avait dit ça sur le ton de l'amusement et le serveur semblait ravi qu'une étrangère savait parler si bien leur belle langue. Rei connaissait pas mal de langues, ce qui constituait un atout impressionant pour les voyages et le recrutement de la mafia. Le second serveur arriva avec une bouteille de vin, des salades et les chandelles s'allumèrent. Sieg les servit de vin tous les 2 puis il posa quelques questions. Rei prit une bouché de la salade. Mmh délicieuse, avec du parmesan ! Rei adorait le fromage.

"Comment trouves tu le restaurant ?, j'espère que l'ambiance te vas ainsi que la vue sur la rives sans compter toutes ces fleurs."

"Le restaurant est super. Tu as dû préparer au grain prêt tout ce qui m'attend aujourd'hui mi amor. Je t'en remercie. La vue que tu m'offres me comble encore plus."

Cette petite remarque se suivit d'un petit sourire de Rei. Elle enfourcha une autre bouchée de salade avec quelques croutons. La salade "Caesar". Le seveur avait raison. Sieg la voyant dévorer sa salade posa une question :

"La salade est bonne, tu trouves pas ?"

"Oui, j'ai une salade Caesar, toi aussi ?"

Les serveurs étaient très serviables et en costume comme Sieg, bien moins beau mais il avait ce petit charme italien que Rei adorait. D'ailleurs Sieg demanda :

"Que penses tu de ces serveurs, ils sont poli, bien habillé et faut avouer qu'ils sont mignon, non ?"

" Tu as bien remarqué que je les aime, ne sois pas jaloux, c'est juste parce qu'ils ont ce petit charme des italiens. Tu sais, cette petite étincelle en plus. Toi, elle n'est pas petite mais elle emplit ton coeur, c'est pour ça que je suis là."

Un serveur arriva avec leur plat.


[ HRP : Sieg, une voiture à Venise, c'est peu probable XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieg Wahrheit
Aspirant Mafieux
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 28
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Flamme: Ciel
Expérience :
37/100  (37/100)
Message RP: 35+2

MessageSujet: Re: St Valentin à Venise [PV: Kurumi Rei & Wahrheit Sieg]   Sam 6 Mar - 19:36:32

Sieg regardait passionnément sa partenaire et admirait chaque détail qui se dégageait d'elle, tout les mots qu'elle pouvait dire, il les absorbait. Rei possédait aucun don d'hypnose à la connaissance de Sieg pourtant il semblait être plongé dans un profond envoutement. Le fait que Rei est pu pensé que Sieg soit jaloux des serveurs lui semblait être une taquinerie provocante c'est pourquoi il eût comme l'envie de se venger mais de façon douce et subtile, il prit une gorgé du vin qui leurs avaient été apporté,ses papilles gustative apprécièrent ce goût quelques peu sucré, après ça il leva la main pour faire venir un serveur, il lui souffla quelques mots à l'oreille et lui glissa un petit papier enfouie dans un billet, le papier ne dépassait pas, ceci était fait de façon discrète pour pas que Rei voit la scène, il lui fit ce don sous la table, l'empêchant de voir quoi que se soit. Le serveur partit en faisant un signe de tête tout en demandant à un autre serveur de ramener de l'eau ainsi que du pain. Sieg savait bien que Rei devait se poser des questions sur ce qu'il avait fait mais pour éviter le sujet il lui dit quelques mots:

"J'espère que tu m'excuseras de ne pas parler l'italien aussi bien que ces petites étincelles et que toi surtout. J'admet avoir un répertoire très léger dans l'italien mais je fais avec et puis ça me suffit pour pouvoir vivre.", un sourire quelques peu moqueur apparut sur son visage.

Sieg plongea son regard dans celui de Rei un moment tout en l'écoutant parler et en lui répondant même si elle ne put beaucoup parler puisqu'un serveur vint rapidement leur demander si ils avaient une idée de ce qu'ils souhaiteraient manger par la suite. Sieg fut ôté de ses rêvasseries et commença à répondre au jeune homme.

"Come secondo piatto prenderei delle grigliate di pesci così delle verdura cotta ."
(Traduction:Comme second plat je prendrais des grillades de poissons ainsi que des légumes cuit)

Spoiler:
 

Le serveur partit donner les commandes au chef tandis que Sieg regarda la bouteille de vin qui ne lui semblait pas inconnu, le goût était vraiment bon lui rappelant de bon souvenirs, il la prit en main et en voyant e nom du vin il ne put s'empêcher de s'exprimer à haute voix auprès de Rei.

"Je viens de me rendre compte que ce vin était du Trignanello, c'est un vin provenant de Toscane, il me semble que c'est une ville que tu apprécie, je me trompe ?"

[HRP : Désolé pour la voiture, j'étais fatigué, faisons comme si on y était allé à pied '^^
Désolé du post pas terrible et surtout court mais le fait que se soit un dîner fait que j'ai pas trop d'inspiration '^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurumi Rei
Aspirant Leone
avatar

Nombre de messages : 828
Age : 22
Localisation : Le plus loin de ceux qui ne m'aiment pas
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: St Valentin à Venise [PV: Kurumi Rei & Wahrheit Sieg]   Dim 7 Mar - 22:49:00

Rei avait l'impression d'hypnotiser Sieg et ça lui plaisait. Jamais elle n'avait vécu ça. Sieg aussi lui plaisait. Pas que au plan physique. Il la regardait avec attention et au lieu de la gêner, elle savourait ce regard curieux. Si ... beau. Sieg avait compris la petite taquinerie qu'elle lui avait dite et elle savait qu'il ne manquerait pas de rentrer dans le jeu et de se venger tendrement. Ainsi quand elle le vit donner quelque chose très discrètement au serveur, elle fut soulagée qu'il participe. Cela ressemblait à un billet ais il y avait forcément une ruse. Il était un mafieux tout de même !! Et elle aussi donc il la prenait au sérieux. Pour une fois qu'on la prenait au sérieux. Rei allait demander ce qu'il se passait alors que le serveur alla dire à un serveur blond de ramener du pain et du vin mais Sieg la prit de cours en parlant :

"J'espère que tu m'excuseras de ne pas parler l'italien aussi bien que ces petites étincelles et que toi surtout. J'admet avoir un répertoire très léger dans l'italien mais je fais avec et puis ça me suffit pour pouvoir vivre."

"Oh.. je t'excuse totalement, dit-elle avec un large sourire qui montrait qu'elle rentrait dans ces petites taquineries, ces petites étincelles ne parlent pas le japonais et toi si, ton répertoire me coonvient très bien, pour une fois que je ne suis pas la seule à parler l'italien. Cette langue est si belle et doucereuse. Je l'admire. Il suffit d'écouter pour comprendre le sens profond. Ecoute : Il mio amore per te fa crescere solamente. Ti amo sei la pupilla dei miei occhi, il mio cuore che picchia. Non lasciarmi. Ti amo così forte un amore così potente, capace di fare tutto e patire.Tu n'auras peut être pas compris le sens précis mais en général tu le sais."
[Traduction : Mon amour pour toi ne fait que grandir. Je t'aime tu es la prunelle de mes yeux, mon coeur qui bat. Ne me lâche pas. Je t'aime si fort un amour si puissant, capable de tout faire et endurer.]

Elle avait dit ça d'une voix... comment dire... un son si ... enfin bon, tout le monde avait compris. Le serveur blond s'était arrêté et après un ébahissement était parti presque en courant. Rei le regarda en souriant. Sa voix faisait toujours le même effet. Avant Sieg arborait un sourire quelque peu moqueur et Rei e regardai avec un sourire destabilisant tant il était sincère. Un serveur arriva aussitôt ne laissant plus le temps à Rei pour regarder Sieg. Il demanda à Sieg ce qu'il voulait manger et il répondit ... en italien !!

"Come secondo piatto prenderei delle grigliate di pesci così delle verdura cotta ."
(Traduction:Comme second plat je prendrais des grillades de poissons ainsi que des légumes cuit)

Cette phrase fit particulièrement plaisir à Rei. Il avait fais un effort qui la touchait.

"Vorrei prendere un piatto della regione della vostra scelta. Vorrei che mi facesse vibrare e che consideri sapori chaques e gusti chaques ! Allora, fatte tutto il possibile !"
[Traduction : J'aimerais prendre un plat de la région de votre choix. Je voudrais qu'il me fasses vibrer et que je ressente chaques saveurs et chaques goûts ! Alors, faites de votre mieux !]

C'était le serveur blond, il devait l'avoir bien aimé car elle avait remarqué qu'il était maintenant le serveur attitré de la table. Il n'avait pas beaucoup de chances mais après avoir entendu la voix de Rei, on avait du mal à s'en passer. Il partit et elle but sa première gorgée de vin. Mmh... elle connaissait ce goût ! Fruité et avec une bouche ample. Un après bouche plutôt acide. Un deferlement de souvenirs et d'émotions. Un vin du sud de la Toscane. Du Trignanello sûrement. Elle allait regarder sur la bouteille quand Sieg dit :

"Je viens de me rendre compte que ce vin était du Trignanello, c'est un vin provenant de Toscane, il me semble que c'est une ville que tu apprécie, je me trompe ?"


" Je me suis dit la même chose quelques instants auparavent. Il est superbe. La Toscane est une région pas très connue pas une ville, dit-elle avec un petit rire, Avec une grande diversitée de paysages, la Toscane que j'ai explorée de fond en comble est vraiment une région magnifique avec beaucoup de ressources et une grande richesse du coeur. Les habitants sont très gentils."

[ HRP = Je t'excuse bisounours !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieg Wahrheit
Aspirant Mafieux
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 28
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Flamme: Ciel
Expérience :
37/100  (37/100)
Message RP: 35+2

MessageSujet: Re: St Valentin à Venise [PV: Kurumi Rei & Wahrheit Sieg]   Mer 17 Mar - 22:55:49

Sieg écoutait Rei parlé de ce vin, lorsqu'elle lui dit que la Toscane était une région et non une ville, il baissa la tête quelque peu éhonté de s'être trompé. Si seulement il pouvait être parfait, il aurait pu l'impressionner de multiple façon, parler italien aurait été parfait mais bon, il en était ainsi, Sieg était un homme mauvais en langue et il le resterait malgré des effort vain pour cette belle demoiselle. Le serveur revint avec des plats en mains, le serveur donna l'assiette à Sieg puis celle de Rei tout en la dévorant des yeux, Sieg n'était pas jaloux d'où le fait qu'il ne dise rien mais il se sentait légèrement mal à l'aise, l'homme commença à parler à Rei sans que Sieg comprenne mais il semblait la complimenter ou lui raconter une histoire drôle mais vu la situation et la réaction de Rei, ça semblait être la première option.

"Ecco il vostro piatto giovane dea delle acque di Venezia. Spero che trascorriate una piacevole serata nel nostro ristorante tanto splendente che la vostra bellezza."
[traduction: Voilà votre plat jeune déesse des eaux de Venise. J'espère que vous passerez une agréable soirée dans notre restaurant aussi resplendissant que votre beauté."]

Sieg put voir les belle joues blanche de Rei prendre une teinte rouge passion, semblait il que le serveur lui avait effectivement fait des compliment à la hauteur de sa beauté. Sieg savait bien que Rei l'aimait alors tant que le serveur ne l'embêtait pas, il ne dirait rien, juste pour la laisser s'amuser. Le problème de cet amusement ? le douleur, et oui, malgré que Sieg ne montre aucune souffrance derrière son beau sourire charmeur se cachait une douleur terrible qui lui martelait le coeur. Sieg était très doué pour caché ces émotions, un visage neutre cachant une tonne d'émotion. Rei était capable de voir l'amour qu'il lui portait mais c'est tout, il n'avait pas encore passé encore suffisamment de temps ensemble pour qu'elle puisse tout voir de lui mais l'amour était bien suffisant. Le serveur continuait de parler et Rei répondait tout en souriant et en restant dans son teint rouge pivoine, Sieg préféra commencer à manger tout en les laissant continuer leur discussion si intéressante. Le serveur finit par partir pour s'occuper d'une autre table un peu plus loin, Rei se mit à manger comme si de rien n'était mais Sieg ne put s'empêcher de lui demander une chose:

"Voudrais tu que je l'invite à notre table ?"

[ HRP = désolé du post encore médiocre ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurumi Rei
Aspirant Leone
avatar

Nombre de messages : 828
Age : 22
Localisation : Le plus loin de ceux qui ne m'aiment pas
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: St Valentin à Venise [PV: Kurumi Rei & Wahrheit Sieg]   Jeu 18 Mar - 20:51:33

Rei vit Sieg baisser la tête et se demanda pourquoi l'avait-il fait ? Rei le comprit un peu après, il avait honte de sa bêtise. Mais ce n'était même pas une bêtise. Il semblait perdu dans ses pensées. Rei le regarda en coin, comme toujours, et eut l'impression qu'il déprimait. Elle voulait le contredire mais vu que ce n'était pas sûr, il valait mieux ne rien dire. Si jamais il ne pensait pas à ça, elle allait peut être faire une gaffe. Il ne fallait pas qu'il soit impressionné par le fait qu'elle parle italien. Elle ne savait presque pas parler japonais et anglais. Rei parlait couramment l'italien et le russe c'est tout. Le serveur blond arriva et servit son bien aimé. Mais au moment de la servir, il déclama une petite phrase :

"Ecco il vostro piatto giovane dea delle acque di Venezia. Spero che trascorriate una piacevole serata nel nostro ristorante tanto splendente che la vostra bellezza."

Rei rougit au plus au point. Ils étaient directs ces italiens.

" Grazie mille giovane uomo. Non intendo essere bello tanto quanto questo ristorante. Questo vino è buono un trignanello? Non sbagliate, l'uomo ai miei lati che non comprende ciò che dico non è mio figlio né mio fratello, è il mio "innamorato." Dunque, non si fate delle speranze, vi apprezzo ma senza più mentre con lui... Vi lascio immaginare."
[Traduction : Merci beaucoup jeune homme. Je ne pense pas être aussi belle que ce restaurant. Ce vin est bien un trignanello ? Ne vous méprenez pas, l'homme à mes côtés qui ne comprend pas ce que je dis n'est pas mon fils ni mon frère, c'est mon "amoureux". Donc, ne vous faites pas des espoirs, je vous apprécie mais sans plus alors qu'avec lui ... Je vous laisse imaginer. ]

Rei regarda longtemps Sieg et fut dérangé par le serveur qui était vraiment gentil.

"Questo vino è il migliore di Toscana, la mia regione natale! Avete ragione che questo ristorante non vi uguaglia! Non stesso alla caviglia. Io non io fesais non di speranze signorina. Avevo visto molto bene che questo uomo è a voi. Visto come vi guarda, vi siete tanto offerte."
[ Traduction : Ce vin est le meilleur de Toscane, ma région natale ! Vous avez raison que ce restaurant ne vous égale pas ! Pas même à la cheville. Je ne me fesais pas d'espoirs mademoiselle. J'avais très bien vu que cet homme est à vous. Vu comment il vous regarde, vous vous êtes aussi offerte.]

Sieg avait commencé à manger. Il souriait sans rien dire parce qu'il ne comprenait pas. Rei allait le lui traduire quand il lui vint une idée.

" Oh, siete di Toscana! Adoro questa regione. Sì e proprio questo bel idalgo all'aria di spazientirsi, ha sorridere bello, il fatto che mangia bene orologio questa supposizione. Vi vado demader di lasciarci per favore. Ed al fatto, potete fare di nascosto un fuoco di artificio?"
[Traduction : Oh, vous êtes de Toscane ! J'adore cette région. Oui et justement ce bel idalgo à l'air de s'impatienter, il a beau sourire, le fait qu'il mange montre bien cette supposition. Je vais vous demader de nous laisser s'il vous plaît. Et au fait, pouvez-vous faire en cachette un feu d'artifice ?" ]

Le blond sous le charme lui répondit plutôt positivement.

"Di accordo vi lascio. E per il regalo, vado a vedere ciò che posso fare."
[ Traduction : D'accord je vous laisse. Et pour le cadeau, je vais voir ce que je peux faire.]

Sieg avait l'air de serrer les dents. Serait-ce une pointe de jalousie ? Rei n'en savait rien et Sieg avait l'air de dominer ce sentiment. Voyant qu'il était sur les nerfs, Rei eut peur et ne lui demanda rie, attendant que son amoureux commence. Et il commença.

"Voudrais tu que je l'invite à notre table ?"

Rei crut qu'il parlait ironiquement. Elle allait répondre "Pourquoi pas ?" mais ce reprit pour ne pas le vexer.

"Non . Je préfère ta compagnie à la sienne. Et puis il est un peu collant tu ne trouves pas ?"

[HRP= Ne t'excuse pas. Désolée du post, je suis pas trop ... bien en ce moment.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieg Wahrheit
Aspirant Mafieux
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 28
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Flamme: Ciel
Expérience :
37/100  (37/100)
Message RP: 35+2

MessageSujet: Re: St Valentin à Venise [PV: Kurumi Rei & Wahrheit Sieg]   Sam 20 Mar - 21:44:58

Sieg regarda Rei dans le blanc des yeux en y lâchant un sourire angélique accompagné d'une phrase.

"Je ne dirais pas qu'il est collant mais qu'il a été séduit pas la huitième merveille du monde alors y résister relèverais de l'exploit."

Cette phrase les plongea tout deux dans de léger rire étouffé ne dérangeant personne, pourquoi ces rires alors qu'il n'y avait rien de drôles ? Surement le stress qui s'évacuait. Sieg continua de manger tout en remarquant que Rei possédait le même plat que lui, une odeur de poisson grillé possédait tout le restaurant à la spécialité si onctueuse soit elle. Le poisson fondait dans la bouche laissant les papille gustative se régaler de cette douceur marine rosé. Les crevettes croustillait sous la dent, étonnant n'est ce pas ? Et bien pour être franc, Sieg avait oublié de retirer ce qui servait de coquille à l'animal mort, cette coquille ne se voyait qu'à peine et sa présence dans la bouche ne dérangeait en rien, la cuisson avait brûlé les pattes laissant juste ce côté croustillant et agréable, Sieg fut lui même surpris de voir que la coquille ne le gênait pas dans sa dégustation, néanmoins il but une gorgé de vin avant de commencer à prévenir Rei sur cette coquille.

"Tu devrais faire attention aux crevettes, elles ont encore leur coquille mais bizarrement, ça donne une tout autre saveur plus ... croustillante."

Sieg remarqua que Rei souriait et avait même un léger rire sur le coin des lèvres, elle avait du remarqué la tête que Sieg avait fait en s'apercevant de la supercherie de la crevette. Sieg avait effectivement tiré une tête des plus original, entre la surprise inattendu et l'envie de recracher ce qui venait tout juste d'entre dans sa bouche, de base il avait gardé le morceau par politesse jusqu'à ce rendre compte du bon gout que ça avait. Sieg garda le silence sur le rire de Rei et continua en mangeant le reste de son plat, pomme de terre savoureuse cuite à la perfection avec le léger sel posé dessus donnant ce côté marin. Le calamar était légèrement visqueux dans sa bouche mais restait bon. Le repas sa passa dans le silence, leurs palais étaient bien trop occupé à savourer toute ces bonnes choses qu'ils ne purent dire quoi que se soit, un repas des plus savoureux que Sieg avait pu prendre. Les mains de Rei étaient déposé sur la table la laissant penché quelque peu en avant, Sieg lui saisit ces deux mains qu'ils serra avant de s'approcher quelque peu pour lui déposer un léger baissé sur les lèvres, il aurait bien prolongé ce baiser mais le serveur vint au même moment leur demandant ce qu'il prendrait pour suivre. Sieg eu un moment d'absence avant de répondre:

"Eeeu... Penso che vado a prendere dei baìcoli che sono la specialità di questa città. E tu Rei, che cosa prenderai ? "
[traduction: Je pense que je vais prendre des baìcolis qui sont la spécialité de la ville. Et toi Rei, que prendras tu ?]

Spoiler:
 

Soudain la musique se mit en marche et Sieg invita Rei à danser le temps que leur désert soit prêt, il l'a saisit par la taille pour une petite danse, malgré qu'il soit mauvais, il avait prit un maximum de cours pour être à la hauteur et arrivait juste à suivre le rythme et a ne pas lui écraser les pieds, tout ce qui suffisait me direz vous. Ils continuèrent ainsi pendant un petit moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurumi Rei
Aspirant Leone
avatar

Nombre de messages : 828
Age : 22
Localisation : Le plus loin de ceux qui ne m'aiment pas
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: St Valentin à Venise [PV: Kurumi Rei & Wahrheit Sieg]   Mar 30 Mar - 21:19:35

"Je ne dirais pas qu'il est collant mais qu'il a été séduit pas la huitième merveille du monde alors y résister relèverais de l'exploit."

Rei pouffa, les lèvres cachées par ses mains, une merveille du monde ... Elle n'en croyait pas un mot mais ça faisait du bien de se faire chouchouter. Jamais elle ne s'était occupée d'elle et elle trouvait agréable que Sieg le fasses mais ça, elle ne l'avouerais pas. Sieg avait l'air d'être soulagé et Rei fut heureuse, comme ça juste heureuse d'être là avec cette personne. Son poisson grillé fumait et la senteur emplissait les narines de Rei.

" Bon appétit "

Elle enfourcha sa première fourchettée dans la bouche et sentit la chair du poisson fondre sur sa langue, un léger goût saumon mais plus salé. Rei vit Sieg faire une tête tout à fait étonnée et sa bouche fit un mouvement que Rei connaissait bien. Comme une envie de vomir ou alors de recracher. Sei faisait ça lorsqu'elle était petite. Rei riait souvent au souvenir de cette tête de dégoût. Elle faillit mourir de rire intérieurement. Si elle avait été seule, elle se serait roulée par terre mais elle ne laissait échapper qu'un petit sourire et pourtant, elle s'empêchait de parler car si elle ouvrait la bouche, les clients de ce restaurant et Sieg entendrait un rire qui pourrait éclater les verres. Rei faillit recracher son poisson. Elle but une grande gorgée de vin et hoqueta. Sieg lui dit alors :

"Tu devrais faire attention aux crevettes, elles ont encore leur coquille mais bizarrement, ça donne une tout autre saveur plus ... croustillante."

Rei ne put s'empêcher de rire, littéralement, Sieg la regarda avec de grands yeux étonnés. Rei avait vraiment du mal à se ter. Après s'être calmée, elle entreprit de manger la crevette. Au souvenir de la tête de Sieg, elle eu du mal à ouvrir la bouche mais elle le fit et croqua dans la crevette. Oui, le croustillant ressemblait à de la friture mais version fraîche et légère pour l'estomac. Elle finit ses crevettes très rapidement. Puis vint le tour des pommes de terre. Rei regarda Sieg avant et ne vut rien de spécial. Elle adora la patate qui était bien cuite avec un peu de grillé sur le côté, la sauce très douce coulant sur l'autre côté et du sel. Le calamar était un peu collant pour les dents mais Rei le mâcha bien et elle sentit une texture visqueuse malgré le goût acide/salé qu'il avait, goût plutôt bon. Rei était occupée à mâcher et à regarder Sieg quad il lui prit les mains. Son reflexe premier aurait été de les retirer mais l'aura et la chaleur de Sieg avait persuadé son instinct de mafieuse qu'il n'était pas dangereux ... du moins avec elle. En fermant les yeux, elle sentit cette aura se rapprocher, doucement, tendrement. Puis elle ouvrit les yeux et Sieg lui donna un baiser, trop court car un serveur (pas le blond trop occupé par la surprise) demanda quels desserts le couple choisirait-il. Sieg répondit rapidement :

"Eeeu... Penso che vado a prendere dei baìcoli che sono la specialità di questa città. E tu Rei, che cosa prenderai ? "
[traduction: Je pense que je vais prendre des baìcolis qui sont la spécialité de la ville. Et toi Rei, que prendras tu ?]

" Non so affatto. Eh prenderei bene, je te fais confiance Sieg, anche dei baìcolis come signore. "
[Traduction : Je ne sais pas du tout. Eh bien, je te fais confiance, je prendrais aussi des baìcolis comme monsieur.]

Une musique vint envahir les oreilles de Rei, et Sieg voulut danser. Rei l'accompagnit. Qu'ils étaient beaux, Sieg dans cette imposante aura, aussi bien tendre que respectueuse, qui se déplacait comme un seigneur empli d'expérience. Rei à côté, sautillant presque, dansant, avec une allure très tendre, comme une enfant qui découvre la vie avec un grand sourire. Rei ne savait que très peu danser, plusieurs fois elle mit ses pieds sur ceux de Sieg mais cela ne sembla pas le déranger. De toute façon Rei était bien trop légère et Sieg trop musclé pour qu'il se rende compte de quelque chose. Rei avait le rythme dans la peau mais elle ne connaissait pas les pas. Elle faisait une sorte d'improvisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieg Wahrheit
Aspirant Mafieux
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 28
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Flamme: Ciel
Expérience :
37/100  (37/100)
Message RP: 35+2

MessageSujet: Re: St Valentin à Venise [PV: Kurumi Rei & Wahrheit Sieg]   Mer 31 Mar - 17:20:18

Sieg constata que Rei n'était pas une grande danseuse et ça le rassurait car lui non plus, si il voulut danser avec elle, c'était surtout parce que beaucoup de bruit courait sur le fait que les femmes ne se comblait qu'avec de la danse, au moins ça ne semblait pas le cas de Rei, dire qu'il avait pris des cours en accéléré juste pour elle. Rei lui marcha quelques fois sur les pieds mais cela n'était rien pour lui, tant qu'elle s'amuse. Soudain la musique se changea en un slow, une musique apaisante recouvrit toute la pièce, plongeant les danseurs dans un état d'euphorie amoureuse laissant voir la vie en rose. Sieg laissa couler ces mains jusqu'aux soigneuses hanches de Rei sur lesquels il rêvait de la serrer contre lui chose qui ne put l'arrêter, aussitôt penser, aussitôt fait, leurs corps était collé l'un à l'autre, fermant les yeux pour apprécier ce moment magique qu'il passait avec la femme de tout ces fantasmes. Sa tête lourde d'amour se posa sur celle de Rei, se tourna pour lui embrasser les cheveux avant de lui chuchoter un doux mot d'amour:

"Je t'aime"

Une façon langoureuse de dire ces mots si beau laissa tout deviner de ces sentiments à son égard et si le message n'était pas passé alors au moment où Sieg recula quelques peu pour l'embrasser aurais dû lui faire comprendre. Ils reprirent leur danse jusqu'à la fin du slow, une fois terminé, ils retournèrent à leur table pour manger leur dessert, Sieg le mangea sans pouvoir quitté Rei des yeux jusqu'à entendre une église sonné ce qui lui fit reprendre le cours de la soirée, dessert fini il appela un serveur d'un signe de main assez distinctif, celui ci arriva et donna l'addition que Sieg paya entièrement sans tarder, le serveur lui glissa quelques mots à l'oreille et Sieg pour cela laissa un pourboire généreux, Sieg prit la main de Rei et lui demanda:

"Es tu prête à y aller ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurumi Rei
Aspirant Leone
avatar

Nombre de messages : 828
Age : 22
Localisation : Le plus loin de ceux qui ne m'aiment pas
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: St Valentin à Venise [PV: Kurumi Rei & Wahrheit Sieg]   Sam 3 Avr - 13:52:43

Durant la danse, Rei remarqua que Sieg dansait à merveilles. Heureusement pour elle, Rei se laissait aller dans les bras de son cavalier, la danse qui était vive, ponctuée d'allegro et Rei qui se laissait emporter par la musique, le rythme, suivait les mouvements de son amant. Puis la musique devint douce, comme une berceuse : un slow. L'ambiance changea du passionné au tendre. Plusieurs couples avaient rejoint la piste de danse, tant d'amour circulait dans ce lieu. Sous la lune, de l'amour tendre. Un slow, juste une musique qui pouvait faire comprendre aux amoureux combien leur chance était grande. Combien la vie était belle. Rei ne put s'empêcher de sourire. Elle était enfin heureuse, comblée du mieux. C'était une ambiance de riches. De riches du coeur. Il ne suffit pas d'avoir de l'argent, il suffit d'avoir des sentiments et des gens qu'on aime ainsi, le lieu importe peu. Cette nuit là, si belle, Rei s'en souviendrai. Il n'y avait pas que des couples, mais en grande majorité si. Des couples de tout âges, vieux ou jeunes comme Sieg et Rei. Rei pensait qu'une photo de ces gens aurait été magnifique. Sieg avait placé ses mains sur les hanches de Rei et Rei avait placé les siennes sur les épaules de son homme. Rei était un peu tendue parce que son corps et celui de Sieg étaient collés et elle avait peur de faire une gaffe. Son esprit était occupé et elle suivait les pas de Sieg. Il posa sa tête contre l'épaule de Rei comme si il connaissait la danse par coeur. Il embrassa ses cheveux et lui chuchota deux mots :

"Je t'aime"

Rei rougit et quand Sieg se recula pour l'embrasser elle essaya de faire de la télépathie : elle pensa très fort "Je t'aime" et de la façon dont il l'embrassa, elle aurait juré qu'il avait comprit le message. En tout cas, elle avait compris le sien. Rei passa le reste de la danse à se remémorer les sentiments qu'elle venait de vivre. Puis vint la fin de la chanson et le couple alla manger leurs desserts respectifs qui étaient même. C'était délectable come le reste du repas. Sieg et Rei se regardait sans se quitter des yeux. Une cloche sonna, sûrement une église, l'Italie en comptait de nombreuses. Ils finirent le dessert et Sieg appela le serveur, puis il paya ... l'intégralité de la note. Elle lui donnerai quelques billets plus tard. Mais ce qui attisa la curiosité de Rei c'était que le serveur chuchota quelque chose à Sieg qui lui donna un bon pourboire. Rei ne s'en formalisa pas et son amoureux lui prit la main avant de lui demander :

"Es tu prête à y aller ?"

"Bien sûr, je te suis"

Sieg et Rei allèrent sur une place et s'assirent sur un banc. Au bout d'un moment Sieg voulu s'en aller mais Rei lui demanda d'attendre un peu. Ils n'eurent pas à attendre, le feu d'artifice éclata et le couple le regarda jusqu'à la fin. Il y avait tellement de couleurs. Rei ne précisa pas que c'était son cadeau.




[HRP : Je te laisse décrire le feu d'artifice]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieg Wahrheit
Aspirant Mafieux
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 28
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Flamme: Ciel
Expérience :
37/100  (37/100)
Message RP: 35+2

MessageSujet: Re: St Valentin à Venise [PV: Kurumi Rei & Wahrheit Sieg]   Jeu 8 Avr - 17:34:18

Les deux amoureux étaient sortis du restaurant allant se poser quelques instants sur un banc au beau milieu d'une place, personne n'était là, seul un couple était présent et s'était le leur. La nuit montrait enfin le bout de son nez rafraichissant l'atmosphère chaleureuse qu'il y avait entre eux deux. Les étoiles n'étaient pas encore présente dans ce beau ciel sombre. Sieg voulut continuer la soirée en emmenant Rei à sa prochaine surprise mais celle ci s'accrocha à son bras avec un regard d'ange, en lui demandant de rester encore un peu, Sieg ne put résister à sa fiancée et voulut accepté mais le ciel en voulut autrement, lui coupant la parole pour laisser place à une explosion de couleur ornant le ciel et laissant apparaitre les étoiles après chaque explosion du feux d'artifice. Les couleurs éclatante de ce moment se reflétait sur les deux visages tout émoustillé. Les bras de Sieg ne firent qu'un mouvement, celui d'enlacer Rei dans une étreinte d'amour, sentant son doux parfum jovial et les frissons qui lui parcouraient le corps sans oublié, la résonance de son coeur. Sieg retira son grand manteau pour le déposer sur le dos de Rei qui semblait il, commençait à avoir froid, du moins c'est ce que ces tremblements laissait penser.

"Laisse ce manteau sur ton dos s'il te plait, j'aimerais pas que tu attrapes froid par ma faute"

La population commença à venir sur la place pour admirer le feux d'artifice autant la magie du moment, Sieg décida donc de prendre la main de Rei et de l'emmener avec lui malgré que la scène ne soit pas terminé, ils marchèrent un léger moment avant de monter à bord d'une gondole assez particulière puisqu'elle possédait un canapé.

Spoiler:
 

Le bateau se décala de la rive laissant de nouveau le feux d'artifice s'offrir à eux avec une beauté de plus, celle du reflet des lumières sur l'eau peu trouble. Un doux zéphyr passait caressant leur visage serrer l'un contre l'autre. Leur bras entremêlé sur le corps de l'autre et les yeux perdus dans toutes ces couleurs.

Le feu d'artifice pris finalement fin laissant les deux amoureux naviguer sur l'eau, ils restèrent un moment à se fixer et à s'embrasser langoureusement puis Sieg fit un signe au gondolier et l'homme s'exécuta, il fit avancer le bateau en direction de leur résidence et soudainement il commença à parler:

"Solo con te.
Trascorro il mio tempo.
Solo con me.
Il tempo mi passa.
Sei con te.
Che il tempo passa.
Sono con me.
Che trascorri il tuo tempo.

Solo con te.
Apprendo le tue curve.
Solo con me.
Delle tue curve mi diletto.
Sei con te.
Che mi diletto.
Sono con me.
Che disegni le mie curve.

Solo con te.
Sento la risonanza del tuo c
Solo con me.
Il mio c
Sei con te.
Che il mio c
Sono con me.
Che senti picchiare il mio c

Solo con te.
Sarei un essere a nudo.
Solo con me.
Il mio corpo pensa al nostro amore.
Sei con te.
Che i nostri corpi svelano l'amore.
Sono con me.
Che sarai un essere nudo."

L'homme chantonnait se poème pour Rei avec un accent italien des plus parfait qu'il puisse exister, Sieg ne sachant pas le parler aussi bien, laissa un italien le faire pour lui, pour ne pas abîmer cette belle langue que Rei respectait plus que tout. Le bel italien eut finit que Sieg ne laissa pas encore à Rei le plaisir de pouvoir réagir et commença à lui réciter le poème dans une langue qu'ils comprenaient tout les deux:

"Seul avec toi.
Je passe mon temps.
Seul avec moi.
Le temps me passe.
C'est avec toi.
Que le temps passe.
C'est avec moi.
Que tu passe ton temps.

Seul avec toi.
J'apprends tes courbes.
Seul avec moi.
De tes courbes je me délecte.
C'est avec toi.
Que je me délecte.
C'est avec moi.
Que tu dessine mes courbes.

Seul avec toi.
J'entends la résonance de ton cœur.
Seul avec moi.
Mon cœur souffle un glas.
C'est avec toi.
Que mon cœur arrête ce glas.
C'est avec moi.
Que tu entends battre mon cœur.

Seul avec toi.
Je serais un être à nu .
Seul avec moi.
Mon corps pense à notre amour.
C'est avec toi.
Que nos corps dévoile l'amour.
C'est avec moi.
Que tu seras un être nu."

La fin du poème annonça également la fin du voyage, Sieg resta malgré tout un instant dans le bateau laissant Rei lui exprimer une part de sa joie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: St Valentin à Venise [PV: Kurumi Rei & Wahrheit Sieg]   

Revenir en haut Aller en bas
 
St Valentin à Venise [PV: Kurumi Rei & Wahrheit Sieg]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Venise
» Un bal pour la Saint-Valentin
» Saint Valentin (PNJ) patron des amoureux
» 15 - THEME PHOTO DU MOIS: Février 2012 "ST VALENTIN - AMOUR - OU ROUGE PASSION - OU CARNAVAL"
» St-Valentin : dédicace à tous les célibataires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kateikyoushi Hitman Reborn ! :: Lieux Spécifiques :: Italie-
Sauter vers: